Category Archives: North Hatley Communications

INFOLETTRE BLEU MASSAWIPPI / BLUE MASSAWIPPI NEWSLETTER

(English follows)

LANCEMENT DU PROJET ÉTÉ

(Dans la mesure du possible, Fanhca s’engage à partager des bulletins, dans leur intégralité ou partiellement édités, de groupes qui soutiennent la sensibilisation à l’environnement. Nous recommandons aux lecteurs de s’inscrire pour recevoir leurs bulletins. Pour vous inscrire à l’infolettre Bleu Massawippi, veuillez cliquer ici. Merci!)

La MRC de Memphrémagog, les cinq municipalités riveraines du lac et Bleu Massawippi s’unissent cet été pour franchir une autre étape dans leur lutte à la moule zébrée.

C’est par le biais du tout nouveau volet environnement du Fonds régions et ruralité que la MRC de Memphrémagog injecte 10,000$ dans le projet Escouade Terre-Eau (ÉTÉ) de Bleu Massawippi. Les 5 municipalités y ajoutent 1000$ chacune.

L’urgence d’intervenir est apparue l’an dernier quand, dans les circonstances de la pandémie, des centaines de nouveaux plaisanciers ont envahi le lac en ignorant les dangers de contamination que leur embarcation représente. « Nous nous sommes vite rendu compte que malgré les efforts que nous faisions aux débarcadères officiels, la situation était hors contrôle, il fallait trouver et financer une solution » explique le président de Bleu Massawippi, Patrick Fréchette.

Le Fonds régions et ruralité est arrivé à temps. Le projet ÉTÉ s’attaque exclusivement à l’interception et à la sensibilisation des plaisanciers qui descendent sur le lac sans certificat de lavage, dans des parcs, des lieux publics non surveillés, des plages de baignade, la rivière Tomifobia ou la rivière Massawippi. À cette fin, deux patrouilleurs à temps plein sillonneront sans relâche les endroits les plus fréquentés pour passer le message et rediriger les estivants vers les stations de lavage. Pas moins de 25 sites ont été ciblés dont 8 sont jugés très problématiques.

À partir du 19 juin, les patrouilleurs seront actifs et présents tous les jours au cœur de chacune des municipalités, une première pour Bleu Massawippi. Ils seront secondés sur le lac par la Patrouille Bleue. À la fin du projet, les données, les conclusions et les recommandations seront transmises aux 6 partenaires municipaux pour discussions et décisions.

Le projet ÉTÉ mise également sur la mobilisation et sur la responsabilisation citoyenne, chaque riverain doit intervenir auprès de ses visiteurs pour interdire la descente d’une embarcation légère sur sa rive sans certificat de lavage.

Bleu Massawippi rappelle qu’une éventuelle contamination de la moule zébrée serait catastrophique pour le lac Massawippi qui est beaucoup plus vulnérable que tous les lacs et rivières contaminés de la région. « C’est un miracle que nous soyons toujours épargnés et la menace est si proche que seule la concertation, la mobilisation et la solidarité pourront nous permettre de gagner, année après année, cette lutte qui ne finira jamais » conclut la directrice générale Michèle Gérin « le projet ÉTÉ en est un exemple concret. »

« Nous sommes heureux de collaborer avec Bleu Massawippi dans ce projet. La prolifération des espèces envahissantes occasionne plusieurs problématiques, notamment en lien avec notre prise d’eau potable qui se situe dans le Lac Massawippi. Il est de notre devoir de nous assurer du respect des normes et directives établies afin de prévenir cette situation. » – Michael Page, maire de North Hatley

____________________________________

LAUNCH OF THE LAND SQUAD PROJECT

(As we are able, Fanhca is committed to sharing bulletins, in their entirety or partially edited, from groups that support environmental awareness. We recommend that readers register to receive their newsletters. To subscribe to the Blue Massawippi newsletter, please register here. Thank you!)

The MRC of Memphrémagog, the five lakeside municipalities and Blue Massawippi are joining forces this summer to take another step in their fight against the zebra mussel.

It is through the new environmental component of the Fonds régions et ruralité that the MRC de Memphrémagog is injecting $10,000 into the Land and Water Squad (ÉTÉ) project of Blue Massawippi. The five municipalities are each adding $1,000.

The urgency to intervene became apparent last year when, under the circumstances of the pandemic, hundreds of new boaters swarmed to the lake, unaware of the dangers of contamination that their boats represented. “We quickly realized that despite our efforts at the official boat launches, the situation was out of control, and a solution had to be found and financed,” explains Patrick Fréchette, President of Blue Massawippi.

The Fonds régions et ruralité arrived in time. The ÉTÉ project focuses exclusively on intercepting and educating boaters who go into the lake without a washing certificate, in parks, unsupervised public areas, the beaches, the Tomifobia River or the Massawippi River. To this end, two full-time patrollers will be working tirelessly to get the message out to the public and direct summer visitors to the washing stations. No less than 25 sites have been targeted, 8 of which are considered very problematic.

Starting June 19th, patrollers will be active and present every day in the heart of each municipality, a first for Blue Massawippi. They will be assisted on the lake by the Blue Patrol. At the end of the project, the data, conclusions, and recommendations will be transmitted to the 6 municipal partners for discussion and decisions.

The ÉTÉ project also relies on involvement and accountability of every citizen. Shoreline residents must intervene and prevent their visitors or guests from putting their small boats into the lake without a washing certificate.

Blue Massawippi reminds us that a contamination of the zebra mussel would be catastrophic for Lake Massawippi, which is much more vulnerable than all the contaminated lakes and rivers in the region: “The treat is so close, and it is a miracle that the lake is free of zebra mussels. As such, only collaborative action, solidarity, and mobilization will allow us to win, year after year, this fight which will never end” concludes General Manager Michèle Gérin “this project is the most concrete example of this.”

“We are pleased to collaborate with Blue Massawippi on this project. The dispersion of invasive species causes several problems, particularly in relation to our drinking water intake which is located in Lake Massawippi. It is our duty to ensure that the established standards and directives are respected in order to prevent this situation. – North Hatley Mayor Michael Page

Our Farmer’s Market / Notre Marché Champêtre

(français ci-dessous)

The informal opening of the North Hatley Farmer’s Market last Saturday gave citizens and visitors a preview of an overdue upgrade to the facilities of the market space as well as a very welcome first step towards achieving a cohesive renovation of North Hatley’s ‘Town Square’ – the land encircled by Capelton, the Massawippi River and Main Street.

The summary of our Strategic Planning Committee’s work focusses in part on the need to establish a communal place to gather in our village and the Farmer’s Market is integral in that process. 

Team Fanhca looks forward to sharing announcements of creative new public and private projects that aim to establish year-round cultural and recreation activities.

____

It is with great excitement that I send this update announcing the official opening of the 46th annual North Hatley Farmer’s Market, which will take place this upcoming Saturday, June 19th. 

The soft opening, which was held on June 12th was overall very successful, in spite of not all merchants being present, and a few small adjustments, which was to be expected; hence the soft opening. Citizens and tourists were all very happy with the new installations, as were the merchants. As this tradition approaches its 50th year, it is clear this event has become a part of the culture of our village. 

Many look forward to June when the Farmer’s Market begins again, as it has become a hub for community based gatherings amongst citizens; encompassed around the opportunity to support small local farmers and businesses. Especially under the circumstances of the pandemic, investing into an initiative like the Farmer’s Market is an ideal way to spark a rebirth of all things local and community inspired in a post-pandemic life. The investment in the new permanent facilities undeniably takes the Market to a new level for years to come, with the possibility for the space to evolve into an adaptable hub for the village. I see this space as a real community investment. 

Due to the current situations regarding public health guidelines, we have had to alter the usual ceremony that takes place at the official opening. We have nonetheless sent out a press release and invited the minister of Agriculture, Fisheries and Food to attend as the project was in part made possible thanks to the “programme de subvention proximité” we received. 

The bell rings at 10:00 a.m! Looking forward to seeing you all there,

– Marcella Davis Gerrish, Municipal Representative of the Farmer’s Market Committee

___________________

L’ouverture informelle du marché champêtre de North Hatley samedi dernier a donné aux citoyens et aux visiteurs un aperçu d’une rénovation attendue des installations de l’espace du marché ainsi qu’une première étape très bienvenue vers la réalisation d’une rénovation cohérente de la ‘Town Square’ – le terrain entouré par Capelton, la rivière Massawippi et la rue Main.

Le résumé du travail de notre comité de planification stratégique se concentre en partie sur la nécessité d’établir un lieu commun de rassemblement dans notre village et le marché fermier fait partie intégrante de ce processus.

L’équipe Fanhca est impatiente de partager les annonces de nouveaux projets créatifs publics et privés qui visent à établir des activités culturelles et récréatives..

____

C’est avec beaucoup d’enthousiasme que je vous envoie cette mise à jour annonçant l’ouverture officielle du 46e Marché Champêtre de North Hatley, qui aura lieu le 19 juin prochain. 

L’ouverture partielle, qui a eu lieu le 12 juin, fut une belle réussite en général, malgré le fait que ce n’était pas tous les marchands qui étaient présents ainsi que quelques petits ajustements, ce qui était à prévoir, voilà la raison de l’ouverture partielle. Les citoyens et les touristes étaient tous très heureux des nouvelles installations, tout comme les commerçants. A l’approche de la 50e année de cette tradition, il est clair que cet événement fait partie de la culture de notre village. 

Plusieurs attendent avec impatience le mois de juin, mois qui annonce le retour du Marché, car il est devenu un lieu de rassemblement communautaire pour les citoyens, entouré par la possibilité de soutenir les agriculteurs et les entreprises locales. Avec les circonstances particulières que la pandémie nous a apportées, investir dans une initiative comme le Marché est un moyen idéal de faire renaître tout ce qui est local et communautaire dans une vie post-pandémique. L’investissement apporté par les nouvelles installations permanentes porte sans contredit le Marché à un autre niveau pour les années à venir, avec la possibilité pour l’espace d’évoluer vers un milieu adaptable pour le village. Je vois cet espace comme un véritable investissement communautaire. 

En raison de la situation actuelle et des directives de la santé publique, nous avons dû modifier la cérémonie habituelle qui a lieu lors de l’ouverture officielle. Nous avons néanmoins invité le ministre de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation à y assister, puisqu’une partie du projet fut possible grâce à leur programme de subvention « Proximité », et nous avons envoyé un communiqué de presse aux médias.

La cloche sonne à 10h00! Au plaisir de vous y voir, 

Marcella Davis Gerrish, représentant municipal du comité du marché champêtre